Financement participatifFinancement participatif

Le crowfunding ou financement participatif est une méthode pour financer un projet faisant appel à un nombre important de personnes. Ce financement se fait sans intermédiaire (désintermédiation) et ne passe donc pas par les acteurs traditionnels du financement (banque, institution financière). Ce mode financement a été rendu possible notamment par l’émergence de plateformes telles que kisskissbankbank ou Ulule qui ont pris le statut soit d’intermédiaire en investissements participatifs, soit de conseillers en investissements participatifs. Ces plateformes doivent s’enregistrer au registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance auprès de l’Orias.

Il existe différents types de financement participatif selon notamment la contrepartie :

Don

Le financement participatif par le don est souvent utilisé pour les projets associatifs. Il arrive souvent que le bénéficiaire du don propose un geste symbolique en contrepartie appelé contre-don.  Ce mode financement redonne un souffle aux associations. On trouve par exemple des plateformes spécialisées dans ce type de financement comme HelloAsso en France.

Récompense ou don avec contrepartie

Ce mode de financement participatif consiste à effectuer un don à un projet avec, en échange, une contrepartie. Les plateformes les plus connues proposant ce type de financement sont Kisskissbankbank, Ulule voir Kickstarter aux Etats-Unis.

Prêt aux particuliers

Pour le prêt aux particuliers, on parle de peer-to-peer lending (prêt de pair à pair). En règle générale, les plateformes mutualisent les fonds pour les répartir ensuite vers les emprunteurs. Ainsi le prêteur ne choisit pas l’emprunteur ici. Il existe généralement un accord avec une banque partenaire pour ces plateformes pour assurer la transparence des opérations. On peut citer Younited Credit (ex Prêt d’Union).

Prêt aux entreprises

Pour le prêt aux entreprises, on parle de crowdlending qui est un emprunt avec des intérêts étalés. Ce sont toujours des particuliers qui financent les projets via une plateforme de type Unilend ou Lendix. Il peut exister des prestataires de type Lemon Way pour garantir le remboursement en cas de défaillance de l’entreprise emprunteuse.

Capital-Investissement

On appelle aussi ce mode d’investissement equity crowdfunding. A la manière des business angels, il permet une prise de participation en capital dans les sociétés financés. A la suite de son prêt, on devient donc actionnaire de la PME ou de la start up emprunteuse. On peut parler de capital risque pour les investisseurs. Ce type d’investissement peut bénéficier des déductions fiscales liées à l’investissement dans les PME.

On peut également trouver d’autres types de financement participatif. On retrouve par exemple un financement en échange de redevances (mais sans accès au capital). L’emprunteur verse chaque trimestre un pourcentage de ses revenus sur une période prédéterminée.